En quête de dépaysement au cœur de l’Asie ? Le Kirghizistan est une destination intéressante. Cette contrée, dont presque la moitié du territoire se trouve à une altitude de plus de 3 000 m, séduit les globe-trotters par sa culture particulière et son patrimoine naturel inégalable.

 

Pour débuter leur voyage au Kirghizistan, les routards pourront se rendre à Arslanbob. Il s’agit d’un ancien lieu d’élevage de ver à soie localisé dans la province de Jalal-Abad. Ce village pittoresque regorge de merveilles incroyables qui valent une découverte. Afin de mieux profiter de son charme, les aventuriers sont invités à entreprendre une série de randonnées en partance de la dense forêt de noyers. Cela permet d’admirer des chutes d’eau impressionnantes, de cueillir quelques noix de coco et des framboises, de croiser des troupeaux de chevaux ou de vaches errant en liberté… Par ailleurs, les adeptes de l’alpinisme et de ski seront les bienvenus avec les immenses montagnes qui foisonnent les lieux. Il convient de noter que dans ce dessein, la saison propice est celle de la neige (de décembre à janvier).

 

Déambuler dans la capitale kirghize

Pendant un séjour Kirghizistan, flâner à Bichkek, capitale de la contrée, est à ne pas manquer. Cette ville vivante et verdoyante permet de s’imprégner de la culture locale à travers la visite de quelques sites dignes d’intérêt. Les routards pourront, par exemple, se rendre au Musée national d’histoire pour voir des images et des objets de souvenirs de la révolution de 2010, entre autres, les portraits des martyrs de cette époque. Au parc Dubovy, ils auront l’occasion de prendre un moment de farniente tout en contemplant un jardin de sculptures niché parmi des chênes. Pour ceux qui souhaitent connaitre davantage la scène artistique de Bichkek, il leur est possible de rejoindre la petite galerie d’art moderne « Al Halal ». Avec un peu de chance, ils seront peut-être conviés à assister à des ateliers d’artistes de renom. En outre, il ne faut pas oublier le passage à la Place Ala-Too. Cette dernière abrite une triomphante statue de Manas et une architecture un peu bizarre.

 

Karakol, une adresse privilégiée des touristes

Pour terminer en beauté leur aventure, les voyageurs pourront s’évader dans la ville de Karakol, située dans la région du lac Ysyk-Köl. Cette localité propose maintes activités permettant de vivre une expérience authentique. Ceux qui souhaitent se lancer dans des sports tels que la randonnée ou le trekking auront l’opportunité de se rendre à la vallée de Karakol. Ils y parcourront divers types de sentiers tout en admirant des paysages de montagnes et de lacs. Ce site se trouve à seulement une demi-heure en voiture au départ de la cité. Pour les amateurs d’histoire et de découverte, quelques lieux méritent d’être visités. Il y a, par exemple, la MequitaDungan qui représente un édifice en bois. L’entrée dans cette mosquée construite par une petite communauté chinoise est payante.



Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot gmwwb ?

Fil RSS des commentaires de cet article